Les critiques de la presse.


Scénario : Yves SENTE
Dessin : André JUILLARD

Avatar de l’utilisateur

Administrateur du site
Administrateur du site

Messages: 6104

Inscription: Mer 4 Aoû 2010 22:18

Localisation: Paris

Message Mar 18 Nov 2014 22:02

Les critiques de la presse.

18 Novembre : Le bourlingueur du net

(...)
Critique :

Voici venu l’époque des fêtes de fin d’année et son lot de cadeau qui permet aux entreprises de rattraper leur année désastreuse. L’édition n’échappe pas à cette tradition, quand bien même, cela devient pour elle une fin en soit permettant surtout à des auteurs ringards de lâcher deux trois vannes pourries sur l’univers de la librairie dans les yeux desquels ne déroulent que des dollars bien usés…

Cette année, si vous cherchez un cadeau pour grand papa, Blake et Mortimer s’avère être le cadeau le plus propice à déclencher une petite contraction musculaire dans votre arbre généalogique. En effet, dans un style préhistorique comme on le connait si bien, Blake et Mortimer nous envoie cette fois dans l’avant Jacobs, une période que même le célèbre auteur n’a jamais connue et heureusement pour lui, il n’aura pas l’occasion de le découvrir… Quoi que,…, cela aurait pu le faire rire qu’un scénariste ai besoin d’autant de pages que pour expliquer aux lecteurs ce qu’est un bâton de Plutarque. Passons le scénario tiré par les cheveux et plutôt bourrant pour passer au dessin aussi passionnant que l’écriture… Je ne suis pas un grand fan de ce style de dessin mais il faut bien reconnaître que ce Blake et Mortimer aura au moins l’honneur de ne pas m’avoir fait changer d’avis, dans le genre seventies je pense que l’on ne trouvera pas mieux. De long texte pour illustrer des dessins figés, ne laissant place qu’à très peu d’imaginaire pour finalement tenir en haleine le lecteur pendant 50 minutes (Blake et Mortimer a la spécificité en BD d’avoir des textes longs et pénibles à lire) autour d’une histoire qui finalement n’en sera pas une mais ayant néanmoins un arrière goût du prochaine épisode qui sera égal à lui même… J’espère que je ne vous ai pas perdu en cours de route, si c’est le cas, zapper la lecture des 48 premières pages de l’album, vous n’y comprendrez rien.

Une vieille série, sentant la naphtaline pour tous les sourds et malentendants franco-belge qui se retrouveront facilement dans une histoire qui bande mou de la première à la dernière page mais qui vous aura au moins fait cracher un petit 15,95 euros histoire de vider un peu les bourses…
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5095

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mer 19 Nov 2014 09:16

Re: Les critiques de la presse.

Voici une critique très critique .... :lol: Mais incompréhensible par moment . Par exemple
freric a écrit:18 Novembre : Le bourlingueur du net

(...)
Critique :

Voici venu l’époque des fêtes de fin d’année et son lot de cadeau qui permet aux entreprises de rattraper leur année désastreuse. L’édition n’échappe pas à cette tradition, quand bien même, cela devient pour elle une fin en soit permettant surtout à des auteurs ringards de lâcher deux trois vannes pourries sur l’univers de la librairie dans les yeux desquels ne déroulent que des dollars bien usés…
..../…

Je ne comprends pas grand chose a cette phrase...

Une vieille série, sentant la naphtaline pour tous les sourds et malentendants franco-belge qui se retrouveront facilement dans une histoire qui bande mou de la première à la dernière page mais qui vous aura au moins fait cracher un petit 15,95 euros histoire de vider un peu les bourses…
Je pense aussi qu'on aurait pu éviter la vulgarité et l'insulte .. :roll:

Maintenant on voit bien , et c'est bien que ce je craignais ,que dans l'esprit de certains , le ratage de cet album rejaillit sur toute la série ...
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1725

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Mer 19 Nov 2014 12:44

Re: Les critiques de la presse.

archibald a écrit:Maintenant on voit bien , et c'est bien que ce je craignais ,que dans l'esprit de certains , le ratage de cet album rejaillit sur toute la série ...

Le plus grave, c'est justement que certains chroniqueurs eux-mêmes fassent une espèce d'amalgame honteux dans leurs propos.
Ici encore, l'auteur mélange tout avec une espèce de mépris assez détestable, se montrant incapable de distinguer le bon grain de l'ivraie.
Ce genre de texte-critique ne fait qu'accentuer la confusion abominable qui s'installe de + en + lourdement à chaque "nouveauté" (!)... Confusion malheureuse entre les fameux Classiques de Jacobs - qui étaient et resteront à jamais le coeur et l'âme de la série - et toutes ces 'continuations' bien inutiles et de plus en plus mal fichues. :(
Quand ce chroniqueur balance une stupidité comme "Une vieille série, sentant la naphtaline pour tous les sourds et malentendants franco-belge", non seulement il porte la confusion à son paroxysme, mais en plus il manque de respect à Jacobs, aux auteurs actuels... et surtout aux lecteurs.

De toute façon, même si sur le fond je suis assez d'accord avec certaines de ses remarques sur Le Bâton de Plutarque, c'est un peu difficile d'avoir du respect pour une chronique-critique aussi mal écrite, aussi embrouillée, bourrée de fautes... et inutilement vulgaire, comme tu l'as justement fait remarquer, Archie ! :-?
Enfin, quand je lis : "Blake et Mortimer a la spécificité en BD d’avoir des textes longs et pénibles à lire"....... :x ... , je me dis qu'un "critique" qui trouve apparemment si fatiguant de lire d'excellents narratifs stylés dans une Bande Dessinée (aoh, shocking !) n'a qu'à se contenter de regarder de zolies zimages dans des livres pour enfants ou de jouer à des jeux vidéo pas trop compliqués... (il pourrait se faire une entorse aux neurones). :lol:

Moi, c'est son article que j'ai trouvé "long et pénible à lire"... :twisted: ...
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 594

Inscription: Ven 1 Oct 2010 17:43

Message Mer 19 Nov 2014 15:42

Re: Les critiques de la presse.

archibald a écrit:Maintenant on voit bien , et c'est bien que ce je craignais ,que dans l'esprit de certains , le ratage de cet album rejaillit sur toute la série ...

oui, c'est désolant :(

Il écrit tellement mal, fait des amalgames si absurdes et débite de telles âneries qui montrent son total manque de culture BD qu'il perd toute crédibilité...
rien que ça, ça montre le niveau :
dans le genre seventies je pense que l’on ne trouvera pas mieux


mais bon, il suffit de voir ses "top 5 BD 2014" pour comprendre ses goûts... :-?
http://www.lebourlingueurdu.net/top-5-d ... 2014/15329
http://www.lebourlingueurdu.net/top-5-d ... 2014/15317

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 660

Inscription: Sam 30 Juin 2012 12:33

Message Mer 19 Nov 2014 18:39

Re: Les critiques de la presse.

Et ça :

<< En effet, dans un style préhistorique comme on le connait si bien, Blake et Mortimer nous envoie cette fois dans l’avant Jacobs, une période que même le célèbre auteur n’a jamais connue et heureusement pour lui, il n’aura pas l’occasion de le découvrir… >>

Même pas fichu de pondre une phrase claire : de quel célèbre auteur parle-t-il ? Si c'est de EPJ il a connu la 2ème guerre mondiale. Si c'est de Sente . . . de découvrir quoi ?
Un torchon pondu par un analphabète, pour une fois ça nous change des critiques commerciales de complaisance.
On passe d'un extrême à l'autre sans rien lire d'intéressant, heureusement que nous avons ici notre propre équipe de critiques hyper compétents et spécialisés :D :D :D :D
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1725

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Mer 19 Nov 2014 18:55

Re: Les critiques de la presse.

mokenamoke a écrit:Un torchon pondu par un analphabète, pour une fois ça nous change des critiques commerciales de complaisance.
Ah ça, c'est certain qu'il n'y a aucune complaisance envers "Le Bâton... " de Juillard et Sente, sur lequel il tape fort :mrgreen: ...

En revanche, il y a une vraie complaisance dans la façon méprisante avec laquelle il parle de Blake & Mortimer en général.
OK, il a parfaitement le droit de ne pas être friand des oeuvres de Jacobs, mais là il met TOUT sur le même plan : les albums d'EPJ et les Reprises, sans qu'à aucun moment on ne perçoive un quelconque distingo entre les différentes périodes, entre les différents auteurs. Aucun repère artistique, et encore moins chronologique ! (ou alors d'une manière bordélique, passez-moi l'expression... : à elle seule, l'allusion aux Seventies ( :-o ) montre l'ignorance totale du gars sur le sujet... ).

En fait, il se sert de la sortie du Bâton de Plus-Thark (dernière fois, promis :lol: ) pour régler ses comptes avec un style de BD qu'à l'évidence il n'a jamais pu... encadrer :mrgreen: ;) ...
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1097

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 10:23

Message Mer 19 Nov 2014 19:37

Re: Les critiques de la presse.

Je réserve ma critique pour la sortie de l'album puisque j'ai évité les post et le forum ces derniers mois, mais je recommande à ce Monsieur de prendre des cours de français. C'est mal écrit, vulgaire et méchant. Comme cité plus haut, l'amalgame avec de très bons albums est catastrophique.
Tiens, ça me donne envie de le lire !!!! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 341

Inscription: Dim 8 Juin 2014 16:12

Message Jeu 20 Nov 2014 08:25

Re: Les critiques de la presse.

Cette critique est d'autant moins significative que son auteur éprouve envers la série une détestation manifestement bien antérieure au BdP. Elle n'a évidemment aucun intérêt dans la mesure où il semble bien que même si le nouvel album était excellent elle aurait été négative par principe. En fait ce n'est en rien une critique, c'est-à-dire une analyse pesant ses critères d'évaluation quelle que soit ses conclusions, seulement l'expression rudimentaire d'affects primaires et comme toujours dans ce cas là, vulgaires et agressifs.
Ce qui sera de toute façon intéressant le moment venu sera de voir comment les critiques professionnelles s'exprimeront au sujet de et album, et de voir si l'effet Blake et Mortimer suffira à leur fermer les yeux ou non sur ce que le BdP a de navrant. Je suis assez pessimiste à ce sujet, mais qui sait, peut-être y aura-t-il quelques plumes lucides et fermes dans leur analyse, tout en restant courtoises et compréhensibles !

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5095

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Jeu 20 Nov 2014 11:24

Re: Les critiques de la presse.

Pas une critique mais une annonce dans BD MAG ( Fnac) septembre octobre novembre 2014 )
img214.jpg

Je cite :" ils devront résoudre une affaire d'espionnage " .... ???????????????
Ce doit être un autre album ... :roll:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

jyb

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 335

Inscription: Dim 5 Sep 2010 07:14

Message Jeu 20 Nov 2014 12:00

Re: Les critiques de la presse.

Déjà dit, mais ça ne fait pas de mal de le répéter : en mai 1944, contrairement à ce qu'affirme BD Mag, la guerre est loin d'être finie...
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 292

Inscription: Ven 1 Aoû 2014 12:13

Message Jeu 20 Nov 2014 14:17

Re: Les critiques de la presse.

jyb a écrit:Déjà dit, mais ça ne fait pas de mal de le répéter : en mai 1944, contrairement à ce qu'affirme BD Mag, la guerre est loin d'être finie...


Ben oui, mais Sente a dit que c'était quasi fini, alors...

Quant à changer le cours de l'Histoire, je n'ai pas du tout suivre parce que si c'est le coup des bouées, c'est un peu léger.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2498

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Sam 22 Nov 2014 22:45

Re: Les critiques de la presse.

Je crains qu'au final, entre les "adorateurs du veau d'or" (suivez mon regard en direction des ceusses qui bénéficient du service de Presse et ne vont surtout pas se mettre l'Editeur, le scénarriviste et le dessineux malagauche) et ceux qui voudront dire le vrai, même si parfois (exemple ci-dessus), ils s'y prennent avec le dos de la cuiller, nous allons probablement avoir droit à des feux d'artifices de tous genres ; certains nauséabonds dans la vulgarité, le mépris affiché et le parti pris de bas étage (suivez mon regard...), d'autres tout aussi nauséabonds dans leur tout aussi abominable pâmoison outrancière envers une "chose" qui ne mérite qu'un long silence désapprobateur.
Ne pas en parler du tout est encore la meilleure façon de bien faire comprendre aux instigateurs de ce "coup bas" envers Jacobs et la Série que les vrais connaisseurs et admirateurs ne se sont pas laissé prendre au piège du "voyeurisme" exacerbé de Sente
Je n'en dirai pas plus sur cette non-BD, car elle n'en vaut définitivement pas la peine
Et, si par miracle, l'Editeur nous lit, qu'il en prenne bien conscience : s'il avait voulu torpiller la Série, il n'aurait en effet pas pu mieux faire...

Entre nous, le quidam qui gère le "Bourlingueur du Net" est également le scénariste de la BD dessinée par Olivier Pâques visible dans un des sujets et accessible via un crowfunding... Quelque chose comme "Ksou Captain", je crois...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1725

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Lun 24 Nov 2014 18:09

Re: Les critiques de la presse.

Kronos a écrit:Ne pas en parler du tout est encore la meilleure façon de bien faire comprendre aux instigateurs de ce "coup bas" envers Jacobs et la Série que les vrais connaisseurs et admirateurs ne se sont pas laissé prendre au piège du "voyeurisme" exacerbé de Sente

... Là, je suis FFFFarpaitement d'accord avec toi...
C'est d'ailleurs en grande partie pour cela que je n'ai pas souhaité participer, depuis de longues semaines, au décortiquage strip par strip de cette histoire. (D'autant que pour ce qui est des aspects 'techniques' et 'historiques', non seulement je ne suis pas spécialiste, mais en plus ça me passionne très moyennement, je dois l'avouer... ).
D'autre part, commencer à flinguer Sente & Juillard dès le premier porte-avions du 1er strip (pour ne plus jamais cesser de leur tirer dessus par la suite), ça m'avait paru excessif :| ; une fois n'est pas coutûme, j'ai eu envie de leur laisser au moins le bénéfice du doute, patienter un peu, voir si la sauce allait prendre ou pas, en dépit des bourdes et des maladresses.
(et surtout en dépit du 'concept' de base, celui d'un récit "Avant-Espadon" pseudo-historique, qui m'a toujours paru être une très mauvaise idée...)

Malheureusement, ... maintenant qu'on a une vision d'ensemble de la Chose, je suis le premier à reconnaitre que mes pires craintes se sont confirmées... Terrible constat pour un livre qui va inonder les présentoirs des librairies et grandes surfaces au détriment de quantité d'autres albums contemporains bien plus captivants et réussis.(*)

Damned. :roll: :!:

(*) : ... ceci étant dit bien entendu avec tout le respect dû aux auteurs... Il est bon de rappeler encore et toujours à quel point... ... la critique est facile, l'Art est difficile. :ugeek:
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5095

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 24 Nov 2014 19:23

Re: Les critiques de la presse.

Le respect doit aller dans les deux sens .
Un auteur qui se respecte se doit de se relire ... ;)
Sinon , c'est un manque de respect du lecteur .
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1725

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Lun 24 Nov 2014 19:30

Re: Les critiques de la presse.

archibald a écrit:Le respect doit aller dans les deux sens . Un auteur qui se respecte se doit de se relire ... ;) Sinon , c'est un manque de respect du lecteur.

Je suis totally agree with you, Sir Archibald ! :p ;) ... Mais comme je suis en quelque sorte 'des 2 côtés de la barrière', j'ai toujours un petit morceau d'indulgence qui surnage... :)
Dans la plupart des cas (à moins d'être des robots !), être critiqué si sévèrement, c'est toujours très difficile à vivre. On n'est JAMAIS dans la tête des créateurs... En tant que lecteurs, on peut rarement (pré)juger du niveau d'implication et d'efforts consentis par les auteurs... même si on juge le résultat complètement raté.
Les gars ont au moins eu le mérite de réaliser quelque chose, tout le monde n'en est pas capable.

(Ok, je sais, je sais... , on peut aussi estimer qu'ils auraient mieux fait de s'abstenir ! :mrgreen: )...
:? ...
(au passage, splendide classique d'Aretha... Sublime interprétation, comme toujours ! Respect, quoi ! ^^)
:MJ:
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5095

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 25 Nov 2014 00:10

Re: Les critiques de la presse.

Thark a écrit:.../... On n'est JAMAIS dans la tête des créateurs... En tant que lecteurs, on peut rarement (pré)juger du niveau d'implication et d'efforts consentis par les auteurs... même si on juge le résultat complètement raté.
Les gars ont au moins eu le mérite de réaliser quelque chose, tout le monde n'en est pas capable.

..../...
Je te comprends parfaitement Thark !
Mais quelle est la part de création quand on reprend des héros créés par d'autres ?
Est-ce que quelque part on ne tombe pas dans la facilité . Cela va s'acheter parce que .... etc etc .
On a vu par ailleurs les magnifiques dessins réalisés par Juillard quand il traite ses propres séries.
J'aurai tendance à dire quel dommage de sacrifier son talent de cette manière .
Du coté du scénario , j'aurais à la limite compris si la fin de l "action" nous amenait à 90 minutes de la légende ; mais ce n'est pas franchement le cas . On nous promène avec une ellipse de deux longues années ...

Mais je m'égare (P Jacobs) et je sors du sujet : Les critiques de la presse ... :p
Attendons donc de voir ce que disent les pros ! ;)
Allez un mot d'ordre pour les créateurs :
Comme disait par ailleurs Aretha :
Yeah, think (think, think), let your mind go, let yourself be free ! :D
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2498

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Mar 25 Nov 2014 18:48

Re: Les critiques de la presse.

cela n'a rien à voir avec les quelques posts qui précèdent, mais je me suis permis de remettre les choses à leur vraie place auprès du "Bourlingueur du Net" en ce qui concernait sa "critique" de l'oeuvre de Jacobs en général, au lieu de se contenter de sabrer le dernier avatar de senjus qui le mérite amplement
Et quand je lis, en page de titre, verso, que l'Editeur remercie Juju pour son implication... il y
a quelque chose que j'ai dû rater, quelque part...

Scénar de m... avec un dessin... "sommaire"... Cela fait beaucoup, ou très peu, pour remercier, non ?!

Quant à ce que dit très justement Thark, l'Art est difficile... certes, et c'est justement pourquoi on ne se permet pas de faire n'importe quoi lorsqu'on est un grand dessinateur !!! Sinon, on tombe dans la mendicité !
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1725

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Mar 25 Nov 2014 22:31

Re: Les critiques de la presse.

Kronos a écrit: ...//... je me suis permis de remettre les choses à leur vraie place auprès du "Bourlingueur du Net" en ce qui concernait sa "critique" de l'oeuvre de Jacobs en général, au lieu de se contenter de sabrer le dernier avatar de Senjus qui le mérite amplement.

Je suis allé lire ça.
Tu as très bien fait de réagir et de lui rentrer un peu dans le lard ! Car oui, lard de la critique... oups, pardon, l'Art de la critique demande lui aussi une vraie exigence, des connaissances culturelles et une certaine virtuosité rhétorique... ce que ce "bourlingueur" pourtant scénariste (! :shock: ) n'a pas, du moins si on en juge par cette seule chronique pénible.

Kronos a écrit:Quant à ce que dit très justement Thark, l'Art est difficile... certes, et c'est justement pourquoi on ne se permet pas de faire n'importe quoi lorsqu'on est un grand dessinateur !!! Sinon, on tombe dans la mendicité !

Je dirais que, même s'agissant d'un Grand Dessinateur - les Artistes reconnus et admirés restant avant tout des humains faillibles et non pas des machines ;) ... - , c'est inévitable qu'il y ait des périodes inégales en terme de "qualité" et d'inspiration. On peut (il faut !) avoir de l'indulgence pour ce qu'on peut appeler les baisses de régime. C'est normal, ça arrive aux plus grands, y compris aux Génies avec un point G... un grand G, je veux dire... 8-)
Même l'immense Giraud a connu ses périodes "sans", sur Blueberry notamment... (bon, elles étaient très rares, c'est vrai ^^)

Le problème, là, c'est qu'il ne s'agit plus seulement de passages à vide... Le niveau n'a fait que se détériorer au fil des derniers albums du duo. A tel point qu'on finirait presque par se demander si le ratage des scenarii n'aurait pas influé malgré lui sur le talent de graphiste et de "metteur en scène" de Juillard, un talent qui fut / qui est si époustouflant par ailleurs.

[edit : même s'il fait preuve d'une franchise louable au travers de certaines interviews, c'est assez dérangeant de voir André Juillard assûmer des tendances parfois "paresseuses", ce qui ne cadre pas du tout avec les fondements d'exigence extrème et d'investissement total qui étaient l'ADN des créations jacobsiennes !]
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2498

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Mer 26 Nov 2014 18:46

Re: Les critiques de la presse.

Lorsqu'on parlait un peu plus tôt de "marchands" qui, n'écoutant que leur intérêt bien compris, se permettent de faire des critiques laudatives pour tel ou tel livre ou album, en dépit de ses tares avérées, j'en ai un exemple frappant de la part de Henri Filippini de triste mémoire qui ose qualifier le "bâtard de pluton" de "chef-d'oeuvre ou presque, puisqu'il regrette de ne pas pouvoir lui décerner 6 étoiles...
On croit rêver à lire un tel torchon... et je vais me payer le luxe de lui faire part de mon sentiment.
Lire avec modération et après avoir pris une dose massive de xanax le brûlot ci-dessous paru dans le DBD 89... Une honte pour son auteur qui n'a aucun amour propre ni aucune lucidité, surtout dans les 3 dernières lignes
Article dBD 89.jpg
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5095

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mer 26 Nov 2014 18:57

Re: Les critiques de la presse.

Il n'y a qu'une explication .
C'est un pote des deux autres et il n'a pas même pas lu l'album. Seulement le dossier de Presse ! :?:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Suivante

Retourner vers Le Bâton de Plutarque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron