Page 1 sur 1

Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Lun 8 Déc 2014 12:27
par freric
Sur RTL, dans l'émission "laissez vous tenter" animé par Yves CALVI, vers 09h20 (10 minutes avant la fin de l'émission), il y a eu un passage de 40 secondes racontant le début du bâton de Plutarque. Apparement c'est un feuilleton à suivre tous les jours...

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Lun 8 Déc 2014 13:38
par Will
40 secondes seulement ? Qu'est-ce qu'on peut raconter en 40 secondes ? :?:

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Lun 8 Déc 2014 13:43
par archibald
Will a écrit:40 secondes seulement ? Qu'est-ce qu'on peut raconter en 40 secondes ? :?:
Rien ? Comme dans l'album ! :lol: :lol: :lol:

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Lun 8 Déc 2014 14:07
par Quarnstron
"Le Bâton de Plutarque : A 40 secondes de la légende"

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Lun 8 Déc 2014 19:41
par Olivier
La prochaine étape c'est le suppositoire de Plutarque ?

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Lun 15 Déc 2014 14:53
par freric

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Lun 15 Déc 2014 17:20
par archibald
C'est vraiment à la hauteur de l'album ! :p
Merci freric pour cette trouvaille .

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Lun 15 Déc 2014 20:27
par Park Lane
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Risible ! Je dirai même plus risible !

Je propose un Benson Day à la date anniversaire de l'assassinat du major avec cérémonie sur sa tombe.
Cette nuit d'ailleurs, le spectre du major m'est apparu réclamant vengeance contre ses assassins. J'ai répondu : "voulez-vous parler des frères Clarke, major ? Mais seul l'un d'entre eux a tiré sur vous." Le major a rétorqué : "Les frères Clarke ne sont que les anges noirs des véritables assassins qui m'ont condamné en créant mon personnage et mon destin. Qui me fera justice ? J'implore Blake et Mortimer : qu'il se réveillent du sommeil dans lequel ces Docteur Septimus au carré les ont plongés afin de les diriger entièrement à la baguette, pardon, au bâton, tels de nouveau guinea pige au service de cette plutarquerie de bois sans soif à la graisse de Betchley Park ! Pardonnez à la rudesse de mes paroles, que voulez-vous je suis avant tout un soldat !" Le major a alors disparu et je me suis éveillé 90 minutes avant le Secret de l'Espadon. Il me restait donc une heure et demie pour retrouver le chronographe de Miloch, revenir en arrière et effacer toute la fantasmagorie du BdP afin que cet album n'ait jamais eu lieu. Mais avais-je seulement une chance d'y parvenir ?


:idea:

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Mar 16 Déc 2014 00:25
par archibald
Park Lane a écrit::lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Risible ! Je dirai même plus risible !

Je propose un Benson Day à la date anniversaire de l'assassinat du major avec cérémonie sur sa tombe.
Cette nuit d'ailleurs, le spectre du major m'est apparu réclamant vengeance contre ses assassins. J'ai répondu : "voulez-vous parler des frères Clarke, major ? Mais seul l'un d'entre eux a tiré sur vous." Le major a rétorqué : "Les frères Clarke ne sont que les anges noirs des véritables assassins qui m'ont condamné en créant mon personnage et mon destin. Qui me fera justice ? J'implore Blake et Mortimer : qu'il se réveillent du sommeil dans lequel ces Docteur Septimus au carré les ont plongés afin de les diriger entièrement à la baguette, pardon, au bâton, tels de nouveau guinea pige au service de cette plutarquerie de bois sans soif à la graisse de Betchley Park ! Pardonnez à la rudesse de mes paroles, que voulez-vous je suis avant tout un soldat !" Le major a alors disparu et je me suis éveillé 90 minutes avant le Secret de l'Espadon. Il me restait donc une heure et demie pour retrouver le chronographe de Miloch, revenir en arrière et effacer toute la fantasmagorie du BdP afin que cet album n'ait jamais eu lieu. Mais avais-je seulement une chance d'y parvenir ?


:idea:
:lol: :lol: :lol:
J'ai dit que je ne dirais plus rien mais cela ne m'empêche pas de rire . C'est tout ce qu'il me reste ! :(
S'il y a une place à coté du Major Benson , à bord du chronoscaphe, pour cette mission, même suicide, je suis volontaire... :roll:

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Mar 16 Déc 2014 11:40
par Thark
Déprimant...
Je ne suis même pas allé au bout de ce... "pseudo-feuilleton"... :shock: :-? ... Je suppose que ça se veut un clin d'oeil au ton compassé et théatral des commentateurs radio & actualités des années 40/50, mais ça ne réussit qu'à ridiculiser encore plus les personnages... qui sont d'ailleurs fort mal joués. Si c'est une parodie, elle n'est même pas drôle, et si c'est un hommage, il est pathétique. Franchement.
Au moins, même s'ils ont plus ou moins bien vieilli, les authentiques feuilletons radiophoniques des 60's (et quelques vinyles restés fameux, comme celui de La Marque Jaune qui reçut à l'époque le Grand Prix de l'Académie Charles Cros) étaient le fruit d'un superbe travail d'adaptation et de "mise en sons" sophistiqué... Et il y avait d'excellents comédiens chevronnés qui y mettaient une vraie conviction. Là, rien de tout ça ; même la "musique" n'est que la mise en boucle basique d'un seul et même extrait pénible...

Bref, aucun intérêt... à part celui de faire rire... jaune ! :x

Re: Adaption radiophonique du bâton de plutarque

MessagePosté: Mar 16 Déc 2014 19:15
par Quarnstron
C'est effarant. A croire qu'en France on ne sait même plus faire un feuilleton radiophonique. Misère.

Ce bref extrait, quoique encore trop long car je n'ai pas pu aller jusqu'au bout, m'a en tout cas remémoré un des éléments du scénario les plus ridicules : La préparation d'une 3e GM alors que la 2e n'est pas encore gagnée, loin s'en faut en ce mois de juin 1944.

Encore un grand moment du scénariste.
Je ne suis décidément pas assez bon public pour apprécier son travail à sa juste valeur.